12 questions sur mon enfant et Lingumi ... ont répondu

Written on

July 5, 2018

Written by
Adit
Founder & CTO

Nous recevons beaucoup de questions concernant l’utilisation de Lingumi avec l’enfant : qu’est-ce qui est normal? qu’est-ce qui est le mieux? et comment tout cela fonctionne-t-il linguistiquement parlant? Nous avons répondu à quelques unes de vos questions ci-dessous. Si vous avez le moindre doute supplémentaire, dites-le nous ! Envoyez-nous un email à support@lingumi.com!

1.) Quand est-ce que mon enfant doit-il commencer à répéter les mots? Et si il les répète mal?

La situation est différente pour chaque enfant. Certains enfants “absorbent” plus volontiers qu’ils ne “parlent”. De même que dans leur langue maternelle, il se peut qu’ils commencent à répéter plus tôt ou plus tard que la moyenne. Habituellement, la plupart des enfants commencent à répéter et à se rappeler des mots au plus tôt à la leçon 3 ou 4. Et vous serez surpris de voir ce qu’ils mémorisent déjà avant cela. Néanmoins, même si l’enfant ne répète pas, il absorbe et mémorise l’information… Les informations sont simplement stockées pour plus tard. Dans les jeux de questions, à partir des leçons 2-3, vous verrez à quel point l’enfant retient les choses. Et bien sûr, n’hésitez pas à prendre part au jeu et à l’aider!

2.) Dois-je répéter également? Au risque que mon mauvais accent affecte l’apprentissage de mon enfant?

Vous devriez absolument répéter! Comme vous le verrez plus tard, prendre part au jeu et à l’apprentissage de l’enfant va l’aider à apprendre plus vite. Néanmoins, cela est valable seulement si vous répétez le mot après votre enfant ou après la voix de l’application. Laissez l’enfant entendre la bonne prononciation dans un premier temps. Ainsi il pourra copier l’accent de Lingumi. Il va apprendre directement à partir de la première écoute du mot, et pas forcément à partir de votre accent.

3.) Dois-je être actif pendant que l’enfant joue? Est-ce mieux?

Oui, et il s’amusera encore plus ainsi. Et ceci crée des liens affectifs et émotionnels entre vous et votre enfant.

En tant que parent, prendre part à l’apprentissage de votre enfant va indubitablement l’aider. En effet, dans une étude que nous avons réalisée avec une université en Grande Bretagne, un groupe qui apprenait le français en deuxième langue avec notre application a appris 73% plus efficacement lorsque les parents prenaient part aux jeux, répétaient les mots, montraient et regardaient l’appareil avec l’enfant. Votre présence dans la vie de votre enfant l’aide à apprendre et à absorber de nouvelles choses. Néanmoins, ne vous inquiétez pas si vous voulez le laisser tranquille pour un moment! Cela n’aura aucun impact négatif si vous partez quelques minutes…!

4.) Pourquoi la voix de l’application est-elle assez lente quand elle dit les mots et les phrases?

Les mots et les phrases de l’application sont dits plus lentement et plus clairement qu’en anglais à “vitesse normale”. Il s’agit d’un concept que l’on appelle en linguistique “la prosodie augmentée”. Ca à l’air compliqué, non? Tout ce que cela veut dire en réalité, c’est que les enfants apprennent mieux les nouveaux sons et les nouvelles informations lorsque tout est un petit peu plus lent et plus clair. Exactement comme lorsque les parents “prennent leur voix de parents” avec les jeunes enfants. Nous faisons la même chose dans notre façon d’apprendre l’anglais.

5.) Quel est l’accent utilisé dans l’application?

La voix de l’application est actuellement celle de Toby, qui est notre fondateur. Son accent est un accent anglais neutre, sans l’accent régional de Londres. C’est le style d’accent que les gens appellent “Anglais BBC”. Cet accent permettra à votre enfant d’être compris partout dans le monde, y compris aux USA. Nous pensons qu’il est mieux de commencer à apprendre l’anglais avec un accent britannique naturel et neutre car il s’agit de l’accent “originel”. Cet accent permet une adaptation n’importe où, bien plus facilement qu’une variation américaine ou australienne!

Ne vous inquiétez pas non plus si à l’avenir son professeur a quant à lui un accent américain ou allemand. Votre enfant trouvera cela facile à comprendre, même si l’accent de votre enfant est meilleur que celui du professeur! Les accents se façonnent tout au long de la vie, mais commencer avec un accent neutre facilite l’apprentissage de la langue.

6.) Devrions-nous également écouter les mots dans la langue maternelle de l’enfant, et ensuite en anglais? Est-ce une bonne idée?

Nous avons demandé l’avis de nos conseillers pédagogiques à ce sujet. Il s’agit de professeurs qui ont étudié pendant des dizaines d’années la façon dont les enfants apprennent l’anglais. Et leur réponse est… non! Ne sous-estimez pas les pouvoirs du cerveau de votre enfant : l’enfant n’a pas besoin d’entendre le mot dans sa langue maternelle si il est évident que c’est la chose qu’il a devant lui. Avec Lingumi, nous rendons ce processus ultra efficace dans notre façon de concevoir les jeux. Le but étant que vous n’ayez ni besoin d’entendre le mot ni de le prononcer dans la langue natale. Apprendre les mots directement en anglais est le moyen le plus efficace pour que votre enfant apprenne.

7.) Puis-je parler à mon enfant dans sa langue maternelle pendant que l’on joue? Cela va-t-il le déconcentrer?

Vous pouvez! Ne vous inquiétez pas pour cela. Le puissant cerveau de l’enfant va comprendre qu’il s’agit de quelque chose de différent. Vous pouvez décrire Lingumi comme étant “de l’anglais”, même si l’enfant est très petit. Vous pouvez aussi utiliser des phrases comme “c’est un chien”. Votre enfant comprendra que vous utilisez des mots francais, et non pas dans la langue qu’il est en train d’apprendre.

8.) L’application commence avec des mots simples. Est-ce que cela devient plus complexe ensuite?

Oui. Le programme commence avec des mots simples, majoritairement des noms de nourriture ou d’animaux. A partir de là, dans les leçons suivantes, les noms commenceront à être accolés à des adjectifs, des verbes, et enfin inclus dans des phrases. Par exemple, après avoir appris quelque chose comme “chien”, votre enfant apprendra “le chien est rouge” ou encore “le grand chien rouge saute”. Nous construisons soigneusement les leçons. Celles-ci s’adaptent légèrement à votre enfant lorsqu’il joue, afin qu’il apprenne les choses dans le bon ordre et au bon rythme.

9.) Quel est le meilleur âge pour commencer?

Nous encourageons les familles à commencer à utiliser Lingumi quand l’enfant a entre 2 et 6 ans. A cette période, le cerveau est à son apogée, il s’adapte sans cesse et apprend à grande vitesse. Les leçons s’adapteront dans le temps afin que votre enfant apprenne ce qui lui est nécessaire.

10.) Mon enfant n’aime pas la première leçon. Que dois-je faire?

Continuez pendant quelques leçons. Dites-nous si vous avez besoin de prolonger votre période d’essai, ou si vous voulez des conseils. Les familles nous ont dit que à partir de la cinquième leçon votre enfant est plus à l’aise avec l’application et il se crée un rythme en l’utilisant, et il commence donc à s’amuser et à apprendre rapidement. Alors continuez, ne vous inquiétez pas!

11.) Pourquoi ne pouvons-nous pas compléter plus qu’une leçon par jour?

Nous avons limité les leçons à une par jour pour limiter le temps que l’enfant passe devant l'écran, mais vous pouvez toujours recommencer à jouer à vos jeux préférés. De plus, nous avons des ressources matérielles sur le site - des jeux, des cartes, entres autres- pour continuer à s'entraîner sans écran!

12.) Est-ce qu’apprendre une deuxième langue ne va pas perturber l’apprentissage de la langue maternelle?

Cette théorie, appelée “confusion du langage”, a été rejetée par les linguistes récemment. Les enfants sont incroyablement forts pour apprendre les langues dans leurs premières années. Ils peuvent en apprendre plusieurs à la fois, sans difficulté. Ils peuvent même les entendre utilisées par la même personne sans rien mélanger. Ne vous inquiétez donc pas : les seules choses qui peuvent arriver, c’est que cela enflamme sa curiosité, améliore le fonctionnement de son cerveau, et augmente ses capacités dans sa langue maternelle!

Continue reading: